Une activité préparatoire simple pour les twictées

Avant de lancer les élèves dans les twictées, voici une activité préparatoire propice à éveiller et développer des compétences utiles.

Largement inspirée, comme la twictée elle-même, de l’ouvrage « Comment enseigner l’orthographe aujourd’hui ? » de Catherine Brissaud et Danièle Cogis, il s’agit d’un mix entre l’atelier de négociation graphique et la phrase dictée du jour.
Nous l’avons tout simplement appelée la phrase dictée négociée du jour !

Plutôt qu’on long discours, voici comment un élève résume l’activité en 2 tweets :

phrase-dictee-negociee

Toutes les graphies issues des dictées individuelles des élèves (phase 1) sont reportées dans un tableau collectif ou de groupe (phase 2). Chaque proposition est ensuite discutée/négociée en références aux règles grammaticales connues ou en cours d’apprentissage. Par élimination, en fin de séance il ne reste que la phrase correcte (phase 3).

L’accent est mis sur la verbalisation correcte et complète (qui peut et se doit d’être collaborative au départ) avec référence explicite au métalangage grammatical. Une sorte de twoutil oral qui prépare à l’exigence du twoutil écrit.

dicte-negociee

Que l’élève énonce clairement les choses est un premier pas vers une maitrise des concepts grammaticaux en jeu. Un peu à l’inverse d’un Nicolas Boileauqui dirait : « Ce que l’on conçoit bien, s’énonce clairement,
 et les mots pour le dire arrivent aisément. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s